Où ?

Maison de vacances UCJG / YMCA de Salm

Quand ?

Du vendredi 1 avril 2022 au dimanche 3 avril 2022

Qui ?

Une soixantaine de joueurs

En quelques mots…

Le Grand Est, renommé en Est désolé, a été, comme le reste du monde, victime des bombardements nucléaires. Aujourd’hui, vous appartenez à ce monde dévasté. Vous survivez à votre façon. Marchand, pillard, mercenaire, résident d’abri, sont les quelques voies possibles.

Le Nouvel Est Fédéré, l’Austrasie, les Disciples de Fessen et d’autres encore, se battent pour établir leurs lois pour reconstruire le monde

Vos choix vous ont conduits à ce lieu, à ce jour, où vous allez sans doute encore jouer avec votre destin.

Abri 403 Redux, un GN post-nuklear

Dates et heures

Le jeu se déroulera du vendredi 1 avril 2022 à partir de 19h, et se finira dans la nuit du samedi 2 avril au dimanche 3 avril 2022. Il n’y a pas de coupure de jeu pendant ce laps de temps.

Les lieux sont accessibles aux joueurs à partir de 16h le vendredi. Nous ne n’accepterons pas et ne gèrerons pas l’arrivée des joueurs après 22h. Merci donc de vous organiser en conséquence.

Lieu

Le lieu du jeu est la maison de vacances UCJG / YMCA de Salm. Elle est présentée ainsi : « Située à 60 km de Strasbourg dans la pittoresque vallée de la Bruche, à une altitude de 560 mètres, la maison de Salm se trouve en bordure d’une zone naturelle protégée de la nature et offre de larges possibilités de promenades et d’excursions à pied ou en voiture. »

Vous pouvez venir en voiture, un parking est présent à proximité.

Vous trouverez sur place des toilettes, douches, un accès à l’électricité, des chambres allant de 2 à 6 places. Il est demandé à chaque personne de ramener sac de couchage ou draps.

Tarifs

Les places sont disponibles au prix de 90 euros pour une place de personnage-joueur (PJ) et 45 euros pour une place de personnage-non-joueur (PNJ). Cela comprend l’accès au jeu et à ses commodités sur toute sa durée, l’assurance pour les PNJ et l’ensemble des éléments pouvant être mis à disposition au cours du jeu.

Sont aussi proposées des places solidaires, au nombre de 5. Comment cela va fonctionner ? Lorsque quelqu’un prend une place il aura la possibilité d’ajouter une somme de son choix, en plus de sa PAF, qui viendra alimenter une cagnotte solidaire. Ce don sera exclusivement utilisé pour financer les places solidaires.

Les places solidaires sont à destination des personnes aux revenus plus modestes ; leur coût final dépendra donc comme indiqué plus haut des dons des autres participants lors de leur inscription. Aucun justificatif ne sera demandé si vous réservez une de ces places, c’est vous qui estimez votre capacité à régler ou non la place au tarif normal. Si malgré ça le prix final demeure tout trop élevé pour vous, votre place sera remise en vente.

Restauration et boissons

Le prix comprend également la restauration assurée du vendredi soir au dimanche matin ainsi que l’accès à de l’alimentation achetable grâce à la monnaie du jeu.

Il y aura donc deux petits-déjeuners et trois repas cuisinés sur place, ainsi que diverses boissons chaudes et froides et de quoi grignoter ci et là.

Il n’y a pas d’alcool au menu.

Préparer son GN post-nuklear

Un GN post-nuklear vous place dans un contexte de fin du monde, après une pluie de bombes nucléaires sur la globalité de la planète. En conséquence, les nuages de radiations, en plus des morts directs causés par l’explosion et les vagues de flammes, ont contaminé une bonne partie des populations mais également des sols. La nourriture est donc plus rare et de moins bonne qualité. Quelques survivants tentent de faire repousser fruits et légumes ou d’élever des animaux mutants. Tandis que d’autres cherchent les vestiges d’une époque où la nourriture était en surproduction, et qu’on jetait l’excédent dans les poubelles au lieu de donner aux affamés.

De fait, nous attendons des costumes en accord avec cette ambiance, avec ce territoire en ruine que vous parcourez, seul ou en groupe. Chaque faction a un style un peu particulier, correspondant à ses activités le plus souvent. Nous vous invitons à consulter les internets à la recherche de sources d’inspiration et en particulier le site internet du GN sur lequel vous trouverez des articles consacrés à chaque faction et leur mode vestimentaire.

Enfin, avant de vous inscrire, nous vous invitons à vérifier que vous êtes bien disponibles pour ces dates, consulter les conditions générales de vente et bien entendu, finir de lire cette lettre d’intention.

Inscriptions

Les joueurs de la précédente version d’un Abri 403, un GN post-nuklear ne peuvent pas incarner de PJ.

Les places achetées peuvent être remboursées sans conditions jusqu’au 1er mars 2022. Passée cette date nous n’effectuerons plus de remboursement. En revanche, vous êtes libre d’échanger votre place et de faire le nécessaire pour informer l’organisation de ce changement avec le plus de précisions possibles.

Nous vous invitons de nouveau à bien lire les conditions générales de vente de la place à ce sujet.

Un monde post-nuklear

Comme vous l’avez déjà sans doute compris, vous évoluerez dans l’univers de Fallout, un jeu vidéo dont le premier opus a été publié en 1997.

Pour citer en grande partie Wikipedia :

Le jeu évolue dans un univers post-apocalyptique faisant suite à une civilisation uchronique empreinte de science-fiction des années 1950.

La civilisation humaine est tombée en ruines à la suite d’une guerre nucléaire déclenchée le 23 octobre 2077. Pour se protéger des explosions atomiques, certains citoyens, sélectionnés, ont trouvé refuge dans des abris anti-atomiques souterrains, construits par les gouvernements en prévision de la guerre qui menaçait alors.

Le monde est dévasté et rempli des descendants des survivants de la guerre atomique, de bandits et de créatures mutantes avec qui vous devrez interagir. Les rares lieux d’habitation (villes et villages) sont faits de bric et de broc, peu sûrs (sauf certains) ; les routes sont vides de véhicules, ces derniers finissant de pourrir un peu partout, rouillés et inutilisables. La technologie est revenue quasiment à l’âge de pierre, sauf pour les armes… Les radiations sont présentes dans certaines zones. Les squelettes d’animaux jonchent la région.

Les ruines et l’équipement sont fondés sur un monde rétro-futuriste calqué sur la science-fiction américaine des années 1950. Le monde de Fallout est un univers inspiré d’une myriade de jeux, films et romans de science-fiction post-apocalyptique. Les influences proviennent entre autres du jeu vidéo Wasteland et de films, notamment Apocalypse 2024 (A Boy and His Dog) ainsi que la série de films Mad Max.

Vous aurez donc l’occasion d’incarner des bandits, des marchands, des goules, des justiciers, et autant de possibilités que votre imagination peut générer, avec chacun des objectifs propres en plus de ceux de la faction qu’il ou elle aura rejoint.

Ceux et celles qui souhaitent incarner des mutants ou des goules doivent pouvoir représenter leur race par des masques ou maquillages correspondants. Les goules ressemblent à des grands brûlés toujours en vie pour en parler, avec pas ou peu de pilosité. Les mutants sont verts, globalement dégarnis et très musculeux.

Type de jeu, d’ambiance

Abri 403, un GN post-nuklear est un jeu mêlant investigations, combats et relations sociales. Bien entendu, tout n’est pas rose, et vous risquez toujours de vous faire détrousser, manipuler ou arnaquer à chaque instant. C’est aussi ça l’univers post-apo.

Vous retrouverez donc de la violence verbale, morale et peut-être physique, mais aussi de belles rencontres, de franches rigolades et des moments mémorables.

En revanche, car cela n’apporte rien à notre jeu et ne souhaitons pas jouer sur une corde sensible inutilement, le sexe n’est pas intégré, ni au jeu, ni aux règles du jeu malgré quelques demandes. Aussi, l’option du « vraiment vraiment » que nous avons choisie est là pour vous aider à indiquer à votre partenaire de jeu si son comportement vous dérange.

Extrait des Règles du jeu d’un GN post-nuklear :

« Annonce : Vraiment vraiment
Nous vous invitons à consulter cet article très intéressant au sujet de l’usage d’un safe word : https://www.electro-gn.com/11903-vraiment-vraiment Une solution élégante pour ne pas sortir du jeu tout en s’assurant de continuer dans de bonnes conditions. C’est également un bon outil, comme indiqué dans l’article pour « gérer les situations de sécurité émotionnelle et de donner des indications sur le niveau de jeu que l’on attend ». Cependant, il ne faut pas abuser des bonnes choses. De la modération donc. Mais surtout, allez lire l’article en lien, vraiment vraiment. »

L’organisation se tient toujours là pour vous, quelle que puisse être la source et la raison du problème.

Les combats seront simulés à l’aide de Nerfs et armes en latex destinées à notre loisir ; aucune autre arme ne sera acceptée.

Le temps du jeu

Les personnages-joueurs seront des semi-pré-tirés. Les inscrits auront le choix parmi les archétypes proposés et s’ils le souhaitent, soumettre un personnage et son histoire au pôle en charge de l’écriture. Ce dernier échangera avec chaque joueur pour s’assurer que le personnage correspond à ses envies et ses capacités d’interprétation tout en s’accordant avec le travail et la trame prévus en amont par les scénaristes.

Vous serez donc globalement autonomes tout le long du jeu avec pas ou peu d’interventions de notre part. C’est à vous qu’appartient l’avenir du jeu que nous avons préparé. Quant aux personnages-non-joueurs, nous avons autant besoin de personnes pour des rôles fixes que de PNJ-minute pour coller des frissons aux PJ.

Un pôle orga sera en permanence occupé par au moins un organisateur pour pouvoir vous répondre. Sauf tard le soir, parce qu’on sera sans doute en train de dormir.

Bien entendu, nous attendons de chacun un comportement exemplaire en tant que joueur, tant pour la sécurité physique qu’émotionnelle. Quant aux personnages incarnés… tout est possible, mais assurez-vous du consentement lorsque vous entamez une action qui peut être délicate.

L’organisation

L’équipe est composée presque d’une vingtaine de personnes, réparties entre l’écriture, la logistique, la communication, etc. Elle est principalement située à proximité de Strasbourg et le reste réparti dans la région Grand Est.

Tous les organisateurs sont membres de la Fumble Corp., certains étant déjà organisateurs lors du premier opus, d’autres ayant fait le choix de basculer de personnage-joueur à organisateur. Nous avons donc profité des retours du premier opus pour améliorer de nombreux points, que les joueurs qui reviennent apprécieront, sans nul doute.

Races

« Il faut de tout pour faire un monde, pour sûr. Sauf les mutants. On n'a pas besoin des mutants. » - Ethan Droz, Brigadier de la CCB

Humain

La fin du monde, c'est lui

Avant les autres, il y avait l'humain. Maintenant, il est aussi inscrit à l'UICN.

Goule

Autobronzant inclus

Voilà ce qui se passe quand on passe trop de temps à siroter les radiations en plein hiver nucléaire.

Mutant

Ce gars, c'est plus fort que toi

Plus Dur. Meilleur. Plus Rapide. Plus Fort.

Répliquant

Hasta la vista, baby

Pour exercer sa suprématie intellectuelle, l'homme créa l'intelligence artificielle à son image, au risque de s'y soumettre.

Pip-Boy, l'outil indispensable

Quelques factions

« Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font. »
Caravane Azure

Caravane Azure

Marchands d'eau
Rekuperators

Rekuperators

Pillards écolos
Confédération de la Croix Blanche

Confédération de la Croix Blanche

Neutralité helvète
Nouvel Est Fédéré

Nouvel Est Fédéré

Rappel à l'ordre
Abri 403

Abri 403

Ancienne résidence sécurisée
Disciples de Fessen

Disciples de Fessen

Esprits fissionnés
Austrasie

Austrasie

Féodalité post-med-apo
Nouvelle Intelligence Autonome

Nouvelle Intelligence Autonome

Métal hurlant
Syndicat de Saverne

Syndicat de Saverne

La mafia, ses goules

Blog

Royaume d’Austrasie

Historique 2090 : Des bandes armées commencent à sillonner les contreforts des Vosges. A leurs têtes se trouvent des barons autoproclamés. 2095 : Ces bandes grandissent et comportent plus que des combattants. Elles se fixent Lire la suite…

Restons en contact

Contactez nous avant la fin du monde !

Retrouvez nous à l'abri du superviseur

81, Bld la Fontaine, 67200 Strasbourg

Faites sonner l'alerte nucléaire

Fumble Corp.com +33 615 942 515 Lun - Ven, à partir de 18:00

Contactez-nous